NorthernTel

Pages Jaunes Canada 411

 

Quoi de neuf

Demande d'info |  Imprimer  | Envoyer
[20 mai 2014]

Fraude interurbaine : protégez votre messagerie vocale

Des cas de fraudes réalisées aux dépens de systèmes de messagerie vocale d'entreprises ont été signalés récemment.  Il s'agit de criminels expérimentés qui réussissent à accéder illégalement aux systèmes de messagerie vocale d'entreprises et qui effectuent des appels interurbains à partir de ces systèmes.

Une tendance à l'échelle mondiale

Plusieurs entreprises et compagnies de téléphone à travers le monde ont récemment été victimes de ce type de fraude.  Dans la plupart des cas, les fraudeurs appellent les entreprises en dehors des heures d'ouverture et utilisent une variété de techniques automatisées et manuelles afin d'essayer de trouver les mots de passe utilisés pour protéger l'accès aux systèmes de messagerie vocale.  Si vous n'avez pas modifié les mots de passe par défaut fixés par le fabricant ou s'ils sont faciles à deviner (comme 1234 ou 1111), il est relativement simple pour ces criminels d'accéder à votre système de messagerie vocale.  Des appels interurbains sont alors effectués à même le système et les frais qui en résultent s'appliquent.

Prenez les mesures nécessaires pour vous protéger

Aujourd'hui, les systèmes de messagerie vocale sophistiqués sont équipés de mesures de sécurité qui servent à prévenir ce genre de phénomène.  Cependant, comme pour les serrures de votre voiture ou de votre maison, elles doivent être utilisées adéquatement pour être efficaces.  Voici ce que vous pouvez faire pour protéger davantage votre entreprise :

  • Assurez-vous que vos employés modifient le mot de passe par défaut fixé par le fabricant dès qu’on leur fournit une boite vocale, et qu’ils soient bien informés de l’importance de changer régulièrement leur mot de passe.
  • Programmez votre système de messagerie vocale pour qu’il n’accepte que les mots de passe de six caractères et plus (il est préférable d’utiliser au moins huit caractères, car plus le mot de passe est long, plus il est difficile à deviner).
  • Formez vos employés à éviter les mots de passe faciles à deviner, comme leur numéro de téléphone, leur numéro de poste ou une combinaison simple de chiffres.
  • Lorsque vous donnez accès à votre système de messagerie vocale à un nouvel employé, ne choisissez jamais le numéro de téléphone de l’employé comme mot de passe temporaire.
  • Programmez votre système de messagerie vocale de façon à ce que les utilisateurs doivent modifier leur mot de passe au moins tous les 90 jours.
  • Évaluez si la fonction d’accès direct au réseau est nécessaire et, si non, faites la désactiver. Cette fonction vous permet d’effectuer des appels interurbains à travers votre boîte vocale lorsque vous êtes à l’extérieur.  Si cette option est utilisée, il est important de faire l’analyse des rapports d’utilisation afin d’éviter les usages abusifs.
  • Éliminez toutes les boîtes vocales non attribuées.

Ces mesures de sécurité sont de nature générale et peuvent ne pas protéger chaque aspect d'un système téléphonique particulier mais elles contribueront à vous rendre moins vulnérable à ce genre de fraude. 

Rappelez-vous que vous avez la responsabilité de payer pour les appels qui ont été établis à partir de votre téléphone ou ceux qui ont été portés à votre numéro et acceptés, peu importe qui les a faits ou acceptés.

Si vous avez des questions générales quant à la protection de votre type de système de messagerie vocale, nous vous invitons à contacter votre conseiller ou notre service à la clientèle d'affaires au 1 800 360-8555.

Êtes-vous une victime ?

Si vous croyez avoir été la cible d’activité criminelle, il est de votre responsabilité de contacter les autorités policières locales immédiatement. Nous serons heureux de collaborer avec vous et de participer, s'il y a lieu, à une enquête criminelle officielle à la demande de la police et avec votre consentement.